Développement et évaluation des systèmes de Production horticoles intégrées en Guadeloupe - DéPhi

L'objectif principal de ce projet est de développer des méthodes alternatives de lutte contre les bioagresseurs (ravageurs, adventices...) en verger d'agrumes en vue de réduire l'utilisation des intrants chimiques. La méthodologie et l'approche participative retenues pour ce projet nous ont permis d'impliquer les principaux acteurs de la filière étudiée afin de faciliter, à terme, l'appropriation des innovations produites.

Date de début de projet :

01/01/2007

Date de fin du projet :

31/12/2010

Objectifs

Le projet DéPhi vise à concevoir, développer et évaluer des systèmes de culture respectant l’environnement (en favorisant notamment la biodiversité cultivée, la lutte contre l’érosion, la prévention des risques de pollution, la restauration de la fertilité des sols…) mais aussi à diffuser ces connaissances et pratiques novatrices auprès des acteurs de la filière.

Localisation

Guadeloupe

Description

Le défi de DéPhi : produire des systèmes de culture durables en adoptant une posture de conception participative

La méthodologie de conception de système de culture développée par notre équipe s’inscrit dans la lignée de celle du prototypage formalisée en 1997 par un chercheur de l’université de Wageningen, P. Vereijken. Elle s’en différencie cependant par une démarche itérative à trois échelles d’étude (parcelle expérimentale, exploitation agricole et territoire) afin de s’assurer que les innovations développées et leurs critères d’évaluation répondent bien aux attentes des acteurs concernés.

Nous avons testé notre méthode durant ce projet DéPhi (2007-2010) sur le système de culture agrumicole en Guadeloupe dans un but de réduire l’utilisation des herbicides.  Cinq prototypes de gestion de l’enherbement ont ainsi été co-construits avec les acteurs puis testés sur la station expérimentale du Cirad de Vieux-Habitants en Guadeloupe et selon les principes d’une approche systémique. Les outils d’évaluation multicritère développés, et notamment les indicateurs, ont permis quant à eux de fournir des outils d’aide à la décision directement utilisables par les acteurs assurant ainsi un lien étroit entre la recherche et le développement. Concrètement, les résultats obtenus par le projet DéPhi permettent aujourd’hui de recommander des techniques de gestion de l’enherbement en jeunes vergers d’agrumes répondant aux contraintes actuelles de développement de systèmes de culture durable. Ce projet a permis aussi de définir explicitement le rôle de tous les différents acteurs impliqués dans le processus de reconception du système de culture. La poursuite d’une partie de ce projet est aujourd’hui portée par la profession, l’association des producteurs de fruits de Guadeloupe (ASSOFWI).

Quelques publications issues de ces travaux 

Le Bellec F., Rajaud A., Ozier-Lafontaine H., Bockstaller C., Malézieux E., 2011. Evidence for farmer's active involvement in co-designing citrus cropping systems using an improved participory method. Agronomy for Sustainable Development .  Online First

Le Bellec F., Cattan P., Bonin M., Rajaud A.,  2011. Building a typology of cropping practices from comparison to a common reference: first step for a relevant cropping system re-designing process – Results for tropical citrus production, Fruits  66, 143-159.

Le Bellec F . 2010. Introduction du mini-séminaire, en guise de remerciements... Journée DéPhi : développement et évaluation des systèmes de productions horticoles intégrées en Guadeloupe, 23 novembre 2010, Vieux-Habitants, Guadeloupe . 

Mailloux J., Le Bellec F., Kreiter S., Tixier M.S., Dubois P . 2010. Influence of ground cover management on diversity and density of phytoseiid mites (Acari: Phytoseiidae) in Guadeloupean citrus orchards. Experimental and applied acarology , 52, 275-290. 

Partenaires

Institut national de la recherche agronomique (INRA), Antilles-Guyane.
Institut national de la recherche agronomique (INRA), Nancy-Colmar.
Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques (Sup'Agro), Montpellier.
Université Antilles-Guyane (UAG), Antilles-Guyane.

Financement

Europe (FEADER)
Odeadom
Région Guadeloupe

Cookies de suivi acceptés